Institut für Musikwissenschaft

Dissertationsprojekte

Dissertationsprojekt von Guillaume Castella

Une dialectique du grandiose et du burlesque : la dramaturgie de l’opéra italien entre 1870 et 1890

Les années 1870 constituent, en Italie, le point névralgique des transformations dramaturgico-musicales dans ce que beaucoup considèrent comme la « période de transition » de l’opéra italien. Le théâtre en musique des années 1870 présente un renversement similaire à ce que l’on observe sur les plans politique et historique. L’opera-ballo, « grand opéra italien » sur modèle français, constitue la forme dramatique la plus importante de la haute société du Piémont et de la Lombardie. Sa conception visuelle et musicale grandiose – voire pompeuse – et sa scénographie complexe et coûteuse sont l’expression d’un certain élitisme social. Alors que la gauche historique arrive au pouvoir en 1876, la dramaturgie musicale s’adapte à la nouvelle sensibilité bourgeoise, critique à l’égard des inégalités sociales, et annonce l’émergence dans le nord de l’Italie de ce que l’on nomme le « vérisme ».

Ce projet a pour but de déterminer la manière dont l’Italie unifiée construit son identité culturelle dans un débat conceptuel entre le faste d’une société encore fondamentalement oligarchique et l’émergence d’une culture plus populaire et démocratique, considérant tant l’opéra élevé que son pendant dans le genre de l’opera buffa entre 1870 et 1885. Une approche de la dialectique qui s’opère entre ces deux genres nous permettra de déterminer avec plus de précision et de complétude le développement culturel et identitaire des premières années de l’Italie unifiée.

Forschende

Betreuende